jeudi 11 avril 2013

C'est quoi ce buzz contre le soutien-gorge ?



Hier j'ai été surprise de repérer plusieurs tweets sur un sujet quotidien mais étonnant : le port du soutien-gorge.

Voici quelques articles publiés hier sur le web :
- Les seins se porteraient-ils mieux sans soutien-gorge ? [France Info]
- Le soutien gorge, ennemi du sein ? [NouvelObs]
- Porter un soutien-gorge est-ce vraiment utile ? [article de Terrafemina]
- Le soutien-gorge ne sert à rien [nova planet.com]

La source du buzz ? Une étude réalisée depuis 15 ans au CHU de Besançon par le professeur Jean-Denis Rouillon.
"Nos premiers résultats valident l'hypothèse que le soutien-gorge est un faux besoin. Médicalement, physiologiquement, anatomiquement, le sein ne tire pas bénéfice d'être privé de la pesanteur. Au contraire, il s'étiole avec le soutien-gorge".
Bémol illico : "les résultats seraient préliminaires". Ah ben voyons, nous voilà rassurés ! Mais tout le monde a déjà un avis sur la question... Moi compris.


J'avoue que je suis vraiment étonnée (voire énervée) qu'on puisse penser que le soutien-gorge est un faux besoin. Je ne sais pas pourquoi je sens comme de vieux relans sexistes... Je ne peux que m'insurger pour affirmer l'utilité de ce sous-vêtement : et les grosses poitrines ? et le sport ?

Déjà en avril dernier Rue89 affirmait que courir sans soutif n'est pas mauvais pour les seins. Personnellement, il faudrait me payer pour faire mon footing sans soutif ! Je peux même vous avouer que la découverte des brassières de sport ont été une révélation pour moi. Et je plains, oh oui, je plains ces filles qui font du sport sans soutien-gorge. C'est simple, à chaque fois que je croise une fille en train de courir sans : je souffre pour elle.

Je m'étonne d'être si bavarde (et si personnelle;) Et je me rends compte que, oui, ceci est un vrai sujet.

Mon avis au final ? S'il s'agit de parler de ballottage, je pense que plutôt que de s'interroger sur l'utilité du soutien-gorge, il faudrait faire la guerre aux mauvais soutiens-gorge (les mal conçus, ceux qui ne tiennent rien, ceux qui grattent, vous savez : la baleine vicieuse, la couture mal placée...)

Mon rêve ? Que chaque femme aille s'acheter aujourd'hui un nouveau soutien-gorge parfaitement adapté à sa poitrine, conseillé par un(e) spécialiste. Aujourd'hui.

Oui, je suis comme ça parfois. Faut pas me chercher !

Allez, une petite pub vintage des années 50 pour sourire :
Image via Babble

Et vous, vous avez un avis sur la question ? Dites-nous dans les commentaire !  Pour ou contre le soutien-gorge ? 

2 commentaires :

  1. Bon dieu, ce Nipple Bra est une escroquerie assez sublime !

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah ! Contente que cette charmante arnaque te plaise ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...